"Lalala je voudrais disparaître maintenant tout de suite."

Ah, l'adolescence. Cet âge où les parents nous mettent mal à l'aise pour à peu près tout et n'importe quoi, et où l'on pense sincèrement que l'on a la pire famille du monde. C'est ce qu'il s'est passé pour ce jeune américain, qui visiblement aurait souhaité être à peu près n'importe où sauf à ce match de baseball avec ses aînés. 

VOIR AUSSI : Non vraiment, mieux vaut savoir piloter un drone avant d’organiser une séance photo aérienne en famille

Lundi 30 juillet se tenait un match de baseball au Petco Park de San Diego. Juste avant le jeu, alors que la musique faisait patienter les spectateurs, une femme s'est mise à danser sur le morceau "Low" de Flo Rida. Pourquoi pas. Sauf que le jeune à côté – son fils, certainement ? –, n'a pas l'air de trouver ça amusant, d'autant plus que ladite danse est retransmise sur les écrans géants du stade. Rouge comme une tomate, il s'enfonce tant qu'il peut dans son siège, très embarrassé par la scène. 

Amusé par la situation, l'homme à la gauche du jeune – son père ? – se prend aussi au jeu et commence à danser pour le mettre encore un peu plus mal à l'aise. Son désir de disparaître le plus rapidement possible est palpable, il cache sa tête dans ses mains et on l'entendrait presque dire "achevez-moi". Alors que tout le monde rigole autour. 

On comprend l'embarras de l'adolescent. Peut-être que dans quelques années, il se rendra compte qu'avoir une maman qui danse sans gène sur du Flo Rida, c'est quand même sacrément la classe. 

– Retrouvez l'article de Morgan Sung sur Mashable

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.