Merci de ne pas tenter l'expérience sur soi-même, même si elle peut paraître tentante.

Peut-être vous avait-on expliqué lorsque vous étiez enfant que si vous avaliez un pépin de pomme, eh bien un pommier entier allait vous pousser dans le ventre. Personnellement, j’ai longtemps cru à cette théorie (enfin longtemps, tout est relatif), en veillant bien à ne jamais avaler un pépin de n’importe fruit ou légume que ce soit, par peur de me retrouver avec un mini-verger à l’intérieur de moi-même.

VOIR AUSSI : Une nouvelle espèce de grenouilles a la peau si translucide qu'on voit battre son cœur

Tout ça pour dire que ce genre de légende stupide que l’on raconte aux enfants n’a en revanche rien d’absurde lorsqu’elle s’applique aux grenouilles et autres batraciens.

Prenez ces deux vidéos publiées sur YouTube ces derniers jours : on y aperçoit sur chacune d’entre elles une grenouille s’illuminer de l’intérieur après avoir mangé une luciole. "Si tu manges une luciole, tu brilleras dans la nuit", leur a-t-on probablement dit quand elles étaient petites. Sauf que ça n'avait rien d'un mensonge.

Pourquoi les lucioles brillent-elles ?

Plus sérieusement, le phénomène, même s’il est ravissant, n’a rien d’extraordinaire. Même dans le corps du petit amphibien qui vient de le dévorer, et même mort, le coléoptère continue d’être sujet au processus chimique qui le rend bioluminescent. Cette bioluminescence est rendue possible par la réaction entre deux molécules, la luciférine et la luciférase, en présence d’oxygène. Elle donne ainsi lieu à l’émission de particules élémentaires de lumière, des photons.

Mais pourquoi les lucioles brillent-elles ? Pour plusieurs raisons : éclairer un site de vol, attirer des proies, mais aussi signaler leur présence à un potentiel partenaire sexuel. Celles-ci émettent même des signaux lumineux de différentes natures afin de se distinguer les unes des autres, notamment entre mâles et femelles. Néanmoins, pour les deux lucioles qui ont fini dans le ventre des grenouilles, on ne pourra pas dire que la technique aura été d'une efficacité totale.

En parlant d'amour, et pour finir sur une digression, figurez-vous que des scientifiques ont inscrit une grenouille sur un site de rencontre pour trouver la femelle qui sauvera peut-être son espèce. On ne sait pour l'instant si la démarche aura porté ses fruits.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.