Un parc national d'Alaska a installé plusieurs caméras qui retransmettent sur YouTube les faits et gestes de ses ours bruns. Un "Big brother" animalier haletant.

Alors qu'il ne se passe plus une journée sans que l'on se demande ce qu'il a bien pu se passer pour qu'Internet, formidable utopie à ses origines, soit devenu ce qu'il est aujourd'hui, il existe fort heureusement tout autant de raisons pour se réjouir de son existence dans nos vies. Dernière en date, cette caméra placée dans le parc national de Katmai, dans le sud de l'Alaska, et qui permet de regarder des ours et leurs petits se balader, nager, s'amuser, chasser et manger.

VOIR AUSSI : Maman ours et ses deux oursons ont décidé de faire peur à un randonneur dans une forêt d'Alaska

En une heure, j'ai ainsi pu voir des oursons débarquer le long de la rivière avec l'un de leurs parents et y chiller tranquillement.

ours3.jpg
Explore

Ou encore un autre ours s'approcher discrètement d'une mouette, avant qu'elle ne préfère s'enfuir.

mouette.jpg
Explore

Et un ours attraper un saumon en plein vol.

saumon.jpg
Explore

Des ours qui "ont tendance à bouger dans tous les sens"

Comme l'écrit Earther, "Katmai possède l'une des plus fortes densités d'ours bruns au monde, grâce à son habitat idéal et à la quantité de nourriture qui s'y trouve". Nos collègues américains de Mashable expliquent que le mois de juillet est aussi le moment parfait pour passer du temps devant ce live en particulier, car c'est à cette époque-là que la rivière Brooks grouille de saumons qui tentent de la remonter, et que le festin des ours peut commencer. Jusqu'à vingt ours ont déjà observés simultanément à cet endroit.

Mais comme une caméra ne pouvait pas être suffisante pour rassasier tout le monde, le site spécialisé Earther souligne que le parc national en a également placé plusieurs autres à différents endroits. Ce mardi matin, six étaient actives, dont une sous l'eau, afin de multiplier nos chances d'apercevoir des ursidés.

Cette année, le parc national s'attend à voir l'arrivée de jeunes ours qui "ont tendance à bouger dans tous les sens, et qui pourraient fortement intéresser les spectateurs". De bons moments devant notre écran en perspective.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.