Ça passe ou ça casse... ton smartphone.

Dans la ville de Dezhou, à 300 km au sud de Pékin, un moniteur d'auto-école a décidé d’appliquer ce qu'il appelle la "méthode du coup fatal" pour que ses élèves réussissent le permis de conduire : ces derniers sont contraints d'effectuer des créneaux sans fautes, sous peine d'écraser leur smartphone ou celui de leurs camarades. 

VOIR AUSSI : La Chine étend sa technologie "Sky Net" qui scanne les visages de sa population en une seconde

La vidéo amateur de cette technique a été postée le 10 avril dernier sur la chaine YouTube de Beijing Time et a été prise à l’auto-école du "cheval de Jade" à Dezhou, une ville du nord-ouest de la province du Shandong en Chine.

"J'en ai les jambes qui tremblent " explique dans cette vidéo une candidate au permis en sortant de la voiture. La "ligne de pression" aurait porté ses fruits au bout d'à peine un mois d'entraînement, selon le responsable de l'auto-école.

Interviewé par les médias chinois, ce dernier assure que "la méthode rendrait les candidats plus consciencieux" et que "l'initiative est venue des élèves eux-mêmes". Selon ces mêmes médias, aucun portable n'aurait subi de dommage jusqu'ici. 

– Cet article a initialement été publié sur le site des Observateurs de France 24.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.