Dimanche soir, la victoire des Eagles de Philadelphie les a qualifiés pour le Super Bowl. Alors forcément, les supporters ont fêté ça – envers et contre toutes les mesures préventives prises par les agents de la ville.

Un ticket pour disputer le mythique Super Bowl, ça ne se boude pas. Alors après la victoire écrasante 38 à 7 des Eagles de Philadelphie face aux Minnesota Vikings en NFL dimanche 21 janvier, les supporters ne sont pas tout de suite allés se coucher.

VOIR AUSSI : Justin Timberlake à la mi-temps du Super Bowl 2018 : le Web défend Janet Jackson, toujours blacklistée

Sur Twitter, les vidéos et photos des scènes de liesse dans les rues de la ville de Pennsylvanie sont nombreuses ce matin. Et celles qui remportent le plus de likes et de partages, ce sont les images de supporters grimpant aux lampadaires de la ville.

"Les Crisco-flics"

Le hic, c’est que quelques heures plus tôt, de nombreux médias américains avaient raconté comment une patrouille d’agents des services de Philadelphie avaient consciencieusement enduit tous les poteaux d’une couche de graisse végétale de la marque Crisco, afin que les supporters ne puissent pas y monter. "Ils se surnomment entre eux les Crisco-flics", écrivait la Fox.

Pas très efficace

Oui mais voilà, cette opération – déjà mise en place en 2008 et 2009 – n’aura fait que titiller l’esprit de challenge des fans des Eagles, acclamés par la foule lorsque certains réussissaient à se hisser en haut des lampadaires et autres feux rouges.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.