Les réseaux sociaux sont formidables pour quiconque souhaite communiquer, mais encore faut-il faire preuve d'élégance et de tact. Et ça, la police néo-zélandaise en manque cruellement.

Quand les forces de l'ordre s'essayent aux mèmes, ça termine souvent mal. Même si on apprécie leurs publications sur Snickers, le chat policier, les forces de l'ordre de Nouvelle-Zélande se sont surpassées avec un tweet ahurissant, publié ce lundi 9 octobre.  

VOIR AUSSI : N'essayez jamais de faire du toboggan comme ça

Dans son tweet, le community manager du compte de la police nationale néo-zélandaise a écrit : "Quand nous devons annoncer à une personne qu'un membre de sa famille est mort dans un accident". Ces 68 caractères ont été postés avec un GIF de la série humoristique "The Office" où la tête de Steve Carell est accompagnée du message "ça, c'est le pire". C'est plutôt moche, à moins d'être friand d'humour noir. 

Pourquoi diable utiliser la fonction GIF de Twitter pour annoncer une telle chose ? Franchement, la réponse nous dépasse. Heureusement, le tweet a vite été supprimé après sa publication. Mais pas assez vite pour empêcher les twittos de le repérer. 

"C'est moi ou ce tweet va être supprimé ?" 

"C'est... euh... pas le bon contenu pour un GIF de ce genre." 

"Étonnant que quelqu'un ait pu envisager de tweeter ça, et encore de plus de chercher ce mème, rédiger le texte et partager le tout avec le monde entier !"

La police néo-zélandaise a publié dans la foulée des excuses, expliquant que son précédent post était "mauvais et insensible". On vous le redit une dernière fois, mesdames et messieurs les agents de police : ne tweetez jamais. Jamais. 

– Adapté par Lhadi Messaouden. Retrouvez la version originale sur Mashable

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.