Les embrouilles de voisins sont toujours meilleures vues du ciel.

Se balader sur Google Street View et Google Earth sont de fantastiques moyens de découvrir le monde. On peut voir à quoi ressemble le 10 Downing Street comme si on y était, observer un cavalier tomber de son cheval, se demander où sont passées les maisons de Kim Kardashian et Mark Zuckerberg, visiter l'Afrique du Sud sans payer de billet d'avion ou encore ricaner devant une course-poursuite après un vol à la sauvette.

VOIR AUSSI : Sur Google Street View, les vivants retrouvent leurs morts

Ce n'est pas tout. On peut désormais également constater que les embrouilles de voisins sont bien un phénomène universel. Ainsi, en zoomant sur cette propriété de Sequim, dans le Washington, il est possible de voir ce petit message adressé par quelqu'un à son voisin. Un magnifique "A Hole" dessiné dans un champ, soit une façon "polie" de dire "asshole". L'équivalent en anglais de l'insulte "conn*rd", en somme. Si la dernière version de l'inscription a été immortalisée en juillet 2016, il semblerait bien qu'elle existe depuis quelque part entre novembre 2011 et juillet 2013.

ge2
ge3

L'histoire ne dit pas si la personne pointée en est seulement consciente. Peu importe. Les satellites, eux, savent.

– Retrouvez l'article de Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.