Samedi 8 juillet, les Londoniens fêtaient leur Marche des Fiertés. L'occasion pour certains de faire revêtir à leurs chiens des couleurs arc-en-ciel.

Après Paris et New York, la Gay Pride était organisée à Londres, samedi 8 juillet. Près de 26 000 personnes se sont réunies dans les rues de la capitale britannique pour fêter leur marche des fiertés. Comme chaque année, les défilés de chars et les spectacles se sont succédés, certains en ont même profité pour faire leur demande en mariage... pendant que d'autres sont sortis accompagnés de leurs chiens, spécialement habillés pour l'occasion.

VOIR AUSSI : La très ancienne ville indienne de Lucknow a organisé sa toute première Gay Pride

Un défilé de chiens était en effet organisé et ses participants se sont avérés nombreux. Voilà ce qu'il fallait retenir :

"Bonne Gay Pride à tous ! Vous serez ravis d'apprendre qu'Olive a gagné le prix Campest Dog pour la deuxième année consécutive"

"Duncan, le chien mignon"

"Certains des bons chiens vus à la Gay Pride de Londres hier. Tous si fiers !"

"Les photos les plus importantes que j'ai faites à la Gay Pride"

"Hier à la Gay Pride, j'ai rencontré ces deux chiens qui s'appellent Gilbert et George"

"Le meilleur moment de la Gay Pride, lorsqu'un chien très heureux était sur l'un des chars"

"Alfred est prêt pour la Gay Pride. Mon chien gay me rend plus cool par association"

"Temps forts de la #prideinthepark : rencontrer @NewEsperance et s'inscrire à @LGBTLabour (même si nous n'avons pas gagné le concours de chiens)"

"Fortement recommandé de ramener avec vous un chien à la Gay Pride pour se faire deux fois plus d'amis"

La concurrence était rude mais s'il fallait n'en retenir qu'un, on choisirait Mildred the Sausage, célèbre teckel d'Internet qui, pour ses quelques 17 000 abonnés, a alimenté Instagram de clichés aux couleurs arc-en-ciel toute la journée.

Four sausages arrested for being too cute and causing chaos at #londonpride #lovehappenshere

Une publication partagée par Mildred the Sausage (@mildredthesausage) le

– Adapté par Majda Abdellah. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.