Blue Ivy, la fille de Jay Z et Beyoncé, a posé un freestyle incompréhensible sur l'album "4:44" de son papa. Et Internet ne s'en est pas encore remis.

On pensait que l’arrivée des jumeaux Rumi et Sir allait pousser Blue Ivy au second plan. On avait tort.

VOIR AUSSI : Jay Z devient le premier artiste hip hop à rejoindre le Hall of Fame des paroliers, merci Barack Obama

À seulement 5 ans, Blue Ivy fait son entrée dans le rap game sur un titre bonus de l’album "4 :44" de son papa, disponible ce vendredi sur Apple Music entre autres. En intro du morceau "Blue’s Freestyle / We Family", la fille de Jay Z et Beyonce a des tas de choses à nous dire. Le hic, c’est qu’on ne comprend pas vraiment tout.

Sur Twitter, les internautes se marrent beaucoup en tentant de décrypter les paroles du freestyle de Blue Ivy.

Même le site Genius, spécialiste en la matière, a glissé plusieurs points d’interrogation dans la fiche des paroles du morceau "Blue’s Freestyle / We Family". Et les explications de texte sont pour le moment plutôt hasardeuses.

Mais peut-être que Blue Ivy est trop loin pour nous.

Boom shakalaka.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.