Fière de son président, une jeune femme s'est mise en scène en train de nettoyer consciencieusement l'étoile de Donald Trump sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard. Internet ne pouvait pas laisser ces images indemnes.

Donald Trump est le président des États-Unis, et seuls 37 % des Américains soutiennent son action.

VOIR AUSSI : Donald Trump n'est pas que sur Twitter, il passe aussi un cinquième de son temps à jouer au golf

Comme cette jeune femme, qui est allée nettoyer les graffitis inscrits sur l'étoile de son président, sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard.

"Je me suis arrêtée pour nettoyer l'étoile Hollywood de Donald Trump. Rien d'autre que du respect pour MON président #BienÉlevée"

Elle a ensuite retweeté tout l'amour reçu des conservateurs, dont Eric Trump et le troll de l'alt-right Mike Cernovich, qui avait propagé la rumeur du PizzaGate.

Mais son tweet a aussi inspiré plein d'autres gens. Eux aussi voulaient soutenir LEUR président. Comme Shrek. Ou Pitbull.

L'étoile de Donald Trump sur Hollywood Boulevard, cible de blagues et de vandalisme

C'est semble-t-il la première fois depuis des mois que l'étoile de Donald Trump est l'objet d'autant d'amour et de respect. Installée en 2007 sur Hollywood Boulevard, elle a été victime de nombreux graffitis, autocollants, coups de pioche et autres attentions depuis le début de la campagne présidentielle américaine en 2016, et surtout l'élection de Trump à la présidence des États-Unis.

En juillet 2016, un petit plaisantin avait même construit un mur miniature surmonté de barbelés autour de l'étoile, pour contester le projet de Donald Trump de construire un mur à la frontière entre les États-Unis et le Mexique.

– Adapté par Charlotte Viguié. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.