L’équipe d’un restaurant de Long Island, près de New York, a décidé de "rendre sa liberté" à un homard vieux de 132 ans.

Il était né au XIXe siècle. Après avoir vécu tant d'années, ce crustacé de près de 10 kg méritait mieux que de finir ses jours au fond d'une casserole. C'est aussi ce que s'est dit l'équipe de Peter's Clam Bar, un restaurant de Long Island qui a choisi de relâcher le fameux homard prénommé Louie, après 20 ans de captivité.

VOIR AUSSI : Rarissime, un homard bleu a été pêché dans la baie de Saint-Brieuc

La libération a été encadrée par une cérémonie officielle organisée en présence d’un responsable de la Ville, vendredi 16 juin, à l'occasion du mois national du homard.

Selon le New York Post, le homard a été acquis par le patron du restaurant, un certain Butch Yamali, il y a 4 ans.

Une fois libéré, Louie va-t-il survivre en mer ? Les experts ne se font pas de souci pour lui. "Tout se passera bien. Peu de prédateurs auront envie de s'attaquer à un gros homard comme lui", explique Bob Bayer de l'Institut du homard du Maine, au New York Post.  Allez Louie, bon vent et bon retour parmi les tiens.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.