Un bateau de pêche naviguant dans la mer du Nord entre le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la Scandinavie a fait la découverte d’un étrange animal : un marsouin à deux têtes.

Les marsouins siamois étaient déjà morts lorsque les pêcheurs du bateau GO9 Onderneming les ont trouvés dans leur filet le 30 mai 2017, d’après la revue Deinsea du musée d’histoire naturelle de Rotterdam.

VOIR AUSSI : Après cinq semaines dans l'espace, un ver revient sur Terre avec deux têtes

Le musée hollandais raconte que les marins ont été "stupéfaits" de trouver un animal à deux têtes. Ils ont pris des photos de la bête, avant de la rejeter à l’eau par crainte d’entrer dans l’illégalité en gardant ce marsouin mort à bord. Le hic, c’est que maintenant, ce rare spécimen est perdu dans les profondeurs de l’océan sans que des scientifiques aient pu l’étudier.

"Un cas particulièrement rare"

Les photos des pêcheurs ont néanmoins pu être envoyées à une équipe de spécialistes des mammifères marins qui ont publié un article sur cette découverte dans la revue Deinsea, affirmant que les cas de "jumeaux siamois chez les mammifères sauvages sont extrêmement rares". Il pourrait s’agir du deuxième cas connu de jumelage dans l’histoire de cette espèce et du premier pour des siamois. "Ce qui fait de ces jumeaux siamois marsouins un cas particulièrement spécial", note le musée.

Plus globalement, on trouve rarement dans la nature des baleines et des dauphins jumeaux. Alors ces jumeaux siamois – où dans ce cas les marsouins partagent un seul corps – sont une découverte encore plus surprenante.

"Les descriptions de baleines et dauphins siamois sont très rares", écrivent les scientifiques. "On ne connaît que neuf cas étudiés".

Les marsouins siamois repêchés au large des côtés du Pays-Bas sont sans doute le résultat d’une anomalie congénitale. Les scientifiques pensent que le mammifère était sans doute un mâle, né récemment, et mort peu après sa naissance.

Le musée n’a pas hésité à parler d’une découverte "exceptionnelle".

– Adapté par Louise Wessbecher. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.