Dans sa circonscription de Maidenhead au Royaume-Uni, la Premier ministre Theresa May faisait face à des candidats franchement bizarres aux élections législatives.

Ça n’arrive nulle part ailleurs dans le monde que le chef d’État d’un pays partage la bataille des élections avec un homme à la tête de seau et Elmo.

Mais là, c’est le Royaume-Uni, le pays où la politique est imprévisible et où l’humour est absurde.

VOIR AUSSI : Theresa May perd sa majorité conservatrice avant de négocier le Brexit

L’actuelle Premier ministre Theresa May se présentait à sa réélection dans la circonscription de Maidenhead, où elle siège depuis 1997. Et comme le veut la tradition, plusieurs personnages excentriques défendaient aussi leurs couleurs face à elle aux législatives, pour se faire un peu de pub ou juste pour le plaisir.

D’abord, il y avait Elmo

https-2f2fblueprint-api-production.s3.amazonaws.com2fuploads2fcard2fimage2f5029362fb1aea0a1-7a18-4cad-bd9c-e41ffe4e187e.jpg
KATE GREEN/ANADOLU AGENCY/GETTY IMAGES

Bon, Elma n’a pas officiellement été envoyé par Sésame Street. Le bonhomme rouge de la série anglaise était en fait là pour représenter le candidat Bobby Smith et son parti à membre unique, le Give me back Elmo. Bobby Smith est militant du mouvement des droits des pères. Et c’est la maman de Bobby qui est dans le costume d’Elmo, ici en photo pour saluer Theresa May lors de son arrivée au bureau de vote jeudi.

Et puis Lord Buckethead

https-2f2fblueprint-api-production.s3.amazonaws.com2fuploads2fcard2fimage2f5029382f6a5341d7-6b21-455e-a73f-199059a30c98.jpg
GEOFF CADDICK/AFP/GETTY IMAGES

Le profil Twitter de Lord Buckethead le décrit comme "un seigneur intergalactique de l’espace, qui se présente en tant que membre indépendant du Parlement à Maidenhead. Il aime conquérir la planète, dominer les espèces inférieures et [la série télé] Lovejoy". On ne sait pas exactement qui sévit sous le seau noir, mais on sait par contre que Lord Buckethead n’en est pas à sa première élection. D’après Buzzfeed, le candidat énigmatique était déjà là en 1987 face à Margaret Thatcher dans la circonscription de Finchley.

Quoiqu’il en soit, Lord Buckethead a tout de même réussi à réunir 249 votes et à poser à côté de Theresa May pour une photo.

Et sans oublier le parti Monster Raving Loony

The Monster Raving Loony Party, ça signifie littéralement le parti du monstre délirant et timbré. Et le chef du parti en personne avait mis son plus beau costume blanc pour venir défendre sa place jeudi. Ce parti de fous existe depuis un moment et est omniprésent à toutes les élections ou presque. Les propositions du parti prévoient notamment de "peindre la moitié de la population des écureuils gris en rouge, mettre en place une société de protection des casseroles et effacer la dette nationale britannique avec une carte bancaire."

Merveilleux.

Surtout ne change jamais, le Royaume-Uni.

– Adapté par Louise Wessbecher. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.