Qu'est-ce qui est violet, tapissé de velours et coûte 430 000 dollars ? Si vous avez répondu le jet d'Elvis Presley, vous avez raison. Après avoir passé 35 ans à rouiller sur une piste d’atterrissage, il vient d'être vendu aux enchères.

Vous vous dites certainement que quelqu’un qui dépenserait 430 000 dollars pour acheter une épave serait un peu fou et vous auriez raison. Mais que se passe-t-il si l'on vous dit que l’épave en question est un jet qui a appartenu à Elvis Presley ? Quoi, vous n’êtes toujours pas emballés ?

De toute façon c’est trop tard, comme l’explique le magazine américain Fortune, le Lockheed Jetstar de 1962 a été vendu aux enchères ce week-end à un acheteur qui a préféré rester anonyme. Quand on voit l’état du jet d’Elvis, on peut comprendre pourquoi.

VOIR AUSSI : Si tu es vraiment fan d’Harry Potter, tu n’achèteras point ce manuscrit volé de J.K. Rowling

Certes, l’avion est resté 35 ans à rouiller, seul, sur une piste d’atterrissage située à Roswell, dans l’État américain du Nouveau-Mexique. Mais tout de même : le jet ne dispose ni de moteurs ni de cockpit fonctionnels. En plus, le ravissant velours violet qui recouvre le mobilier de la cabine est quasiment irrécupérable.

cockpit.jpg
GWS Auctions

Véritable écrin de bon goût

Pour la petite histoire, Elvis avait acheté l’avion avec son père Vernon Presley. D’après l'agence américaine Associated Press, le jet aurait même été spécialement décoré par le King : l’occasion de se rendre compte que les appareils électroniques violets combinés avec le velours violet et des tapis rouges ont plutôt mal vieillis.

lavabo.jpg
GWS Auctions

On vous laisse admirer l’engin dans cette vidéo parce que vous ne risquez pas de le revoir de sitôt. Personne ne sait où l’acheteur du jet vit et ce qu’il compte en faire, mais on se risquera quand même à dire que l’avion ne servira probablement pas à traverser l’Atlantique.

Du coup si vous êtes fan d’Elvis, on vous propose plutôt d’acheter l’un de ses nombreux chapeaux. Ce sera moins cher et vous pourrez le porter en dansant sur "Can't Help Falling in Love". Ou alors, si vous aimez vraiment les jets privés du King (on ne vous juge pas) sachez que le musée d’Elvis Presley de Memphis en possède deux. L’entrée ne coûte que 43 dollars, soit 100 000 fois moins cher que le Lockheed Jetstar qui de doute façon n'aurait pas pu vous servir à faire le voyage France-États-Unis.

abime.jpg
GWS Auctions

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.