Lundi 22 mai, on fêtait le "Bitcoin Pizza Day" – ce jour où, il y a sept ans, le développeur américain Laszlo Hanyecz a réalisé le premier achat grâce à des bitcoins, la monnaie numérique. 

En 2010, un développeur informatique américain avait acheté deux pizzas pour 10 000 bitcoins, qui valent de nos jours plus de 20 millions de dollars, soit 17,7 millions d'euros. Il aurait sans doute dû les mettre de côté.

VOIR AUSSI : Pour la première fois, le bitcoin vaut plus que l'or

Mais il a préféré les dépenser. Et pour les amoureux du bitcoin, ce jour a marqué l'Histoire. Depuis, chaque "Bitcoin Pizza Day" est l'occasion de calculer l'évolution et la croissance de la crypto-monnaie.

La valeur du bitcoin a augmenté de manière astronomique depuis 2010. Mardi matin, il s'échangeait pour 2 128 dollars environ. Mais sa valeur record a été atteinte lundi, jour du "Bitcoin Pizza Day", où il a atteint 2 245 dollars, selon le site spécialisé CoinDesk. En gros, un bitcoin permettrait aujourd'hui d'acheter une centaine de pizzas à 20 dollars l'unité.

En 2010, personne ne voulait des bitcoins

Lorsque Laszlo Hanyecz avait tenté d'acheter ses deux grandes pizzas, personne ne voulait de ses bitcoins. Même si 10 000 bitcoins valaient environ 40 dollars à l'époque, aucune boutique ou restaurant n'acceptait de les prendre.

Totalement désemparé, il avait posté ce message sur le site Bitcoin Talk : "Je paierai 10 000 bitcoins pour des pizzas. Genre deux grandes pizzas, pour qu'il m'en reste pour le lendemain. J'aime avoir des restes de pizzas pour plus tard. Vous pouvez même faire la pizza vous-mêmes et me l'apporter, ou demander à une entreprise de livraison, mais ce que je voudrais c'est une livraison de nourriture en échange de bitcoins."

Il avait fini par les avoir, ses deux pizzas. Et il est ainsi entré dans l'histoire.

Long live the Bitcoin Pizza Day!

– Adapté par Benjamin Bruel. Retrouvez l'article original sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.