Pour ces derniers jours de la campagne présidentielle, Snapchat s'est invité dans les QG de 4 des 11 prétendants à l'Élysée. Filtres photo, augmentation du prix du kebab ou bien Dalida, les candidats ne nous ont rien épargné.

Il est temps que cette story présidentielle se termine. Ces derniers jours, Snapchat s'est invité dans les QG de campagne de 4 des 11 candidats : Emmanuel Macron, François Fillon, Marine Le Pen et Benoît Hamon.

Les prétendants à l'Élysée se sont prêtés au jeu des questions-réponses avec les utilisateurs de l'application. Entre un François Fillon qui s'attarde sur le prix du kebab – "5,50 euros, c'est bien trop cher" – une Marine Le Pen qui nous inflige une reprise de Dalida et un Emmanuel Macron qui s'essaye au flip bottle challenge, on a été gâtés.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.