"Vous serez chargé de jouer à Zelda sur Nintendo Switch sous l'autorité d'un supérieur tétraplégique." Voici en substance l'offre d'emploi très sérieuse qu'a mis en ligne un étudiant nantais. En quelques jours, les candidatures se sont multipliées.

La mystérieuse annonce est d'abord apparue sur le forum des étudiants de l'université de Nantes, avant d'être relayée plutôt massivement sur Twitter dans la journée du 7 mars.

VOIR AUSSI : Nintendo Switch, "Zelda", "Mass Effect Andromeda" : dans le monde du jeu vidéo, c'est Noël au mois de mars

Sous la forme d'une offre d'emploi bourrée d'auto-dérision, un étudiant tétraplégique s'adresse à ses camarades pour leur proposer de postuler comme "prête-manette". Le principe : jouer à "Zelda : Breath Of The Wild" sur Nintendo Switch devant lui, contre rémunération.

"Vous serez globalement en autonomie (bien que scrupuleusement observé(e) à tout instant)", écrit-t-il. "Votre supérieur se permettra d'ingérer ponctuellement dans votre travail pour exprimer d'éventuelles envies d'explorations et de quêtes annexes. Il sera bien entendu là pour vous aider en cas de difficulté."

Pour "une rencontre entre passionnés" avant tout 

L'auteur du message, qui souhaite conserver l'anonymat, a confirmé à Mashable FR qu'il s'agissait d'une demande ironique, bien que tout à fait sérieuse. Pour lui, cette requête constitue surtout un prétexte pour rencontrer d'autres passionnés : "C'est vraiment dans le but de se faire plaisir autour d'une passion commune", explique-t-il dans un mail. 

Un rêve : "Boire une bière fraîche au soleil avec Miyamoto San"

Le salaire est fixé à dix euros de l'heure, mais le jeune homme précise que "conformément à la loi El Khomri, l'employeur s'octroie le droit d'organiser une renégociation de la rénumération en espèce, dans l'éventualité probable où le budget prévisionnel serait dépassé (200 euros environ)".

Forcément, on imagine bien que face à une telle offre d'emploi, les gamers de l'université n'ont pas attendu deux fois avant d'envoyer leur CV. Le principal intéressé a confié être déjà en contact avec plusieurs d'entre eux, et nourrir une motivation secrète : faire parler de lui pour réaliser un rêve, celui de "boire une bière fraîche au soleil avec Miyamoto San", directeur délégué de Nintendo et créateur de "Zelda".

Allez, on fait tourner l'appel, l'audace et l'ironie en vaut bien la peine.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.