Franchement, qui a déjà lu en entier les petits caractères des conditions générales de vente à part ce Youtubeur ?

8 HEURES ET 59 MINUTES.

Voilà le temps qu’il aura fallu à un Youtubeur pour lire les 73 198 mots qui constituent l’intégralité des conditions générales de vente (terms and conditions en VO) du Kindle d’Amazon.

VOIR AUSSI : On a testé Echo Dot, l’assistant domestique d’Amazon qu'on attend toujours en France

Et non, ce Youtubeur n’avait pas juste beaucoup de temps à perdre. Derrière cette vidéo anecdotique repérée par Mashable Australia, se cache en fait l’association de consommateurs australienne Choice qui dénonce la longueur et la complexité des conditions générales de vente.

"Les contrats en ligne devraient être simples et faciles à lire", affirme Choice dans le cadre de l'action #betterdigitalworld lancée sur les réseaux sociaux pour "protéger les consommateurs en ligne".

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.