Soit Alexa a le syndrome des personnalités multiples, soit elle ment à l’un d’entre nous.

Mardi 7 mars, WikiLeaks dévoilait des milliers de documents confidentiels sorti des bureaux de la CIA et regroupés sous le nom de "Vault 7". On y apprenait que l’agence de renseignement américaine avait mis au point un véritable arsenal d’outils créé spécialement pour espionner les citoyens, notamment via leurs smartphones et tous types d’objets connectés.

VOIR AUSSI : Révélations "Vault 7" de WikiLeaks: pourquoi il faut s'inquiéter, mais pas encore paniquer

Le lendemain, un internaute publiait sur Twitter une courte vidéo dans laquelle une femme interrogeait Alexa, l’assistant intelligent d’Amazon, sur ses possibles connexions avec la CIA. Trois questions lui étaient posées : "Alexa, me mentirais-tu ?", "Qu’est-ce que la CIA ?", et la plus intéressante, "As-tu des liens avec la CIA ?". Face à cette dernière interrogation, l’Echo Dot semblait s’éteindre, se montrant comme incapable d’y fournir une réponse. Alexa n'était-elle donc pas programmée pour mentir, au point de préférer la désactivation ? 

Étant moi-même en possession d'un Echo Dot anglophone (Amazon n'a pas encore commercialisé son produit en France) que je teste depuis plusieurs semaines et dont je vous ai déjà parlé dans un article, j'ai eu envie de répéter l'interrogatoire au mot près. Étrangement, Alexa ne m'a pas tout à fait rétorqué la même chose, et surtout, elle ne s'est pas mise en veille après ma dernière question. "Non, je travaille pour Amazon." Okay, ça a le mérite d'être clair.

Amazon aurait-il donc entre temps mis à jour son IA ? On peut se poser la question, puisqu'elle semble immédiatement comprendre le sens implicite de ma phrase : "Travailles-tu pour la CIA ?", autrement dit, es-tu exploitée à des fins de renseignement par l'agence. Je me demande aussi si mon super accent anglais n'y est pas pour quelque chose, car lorsque j'ai enclenché la vidéo de @BusterUSMC sur mon smartphone, mon Alexa à moi a réagi simultanément... et a répondu exactement la même chose, en cœur, que l'Alexa interrogée mercredi. 

Nous avons contacté Amazon pour avoir quelques petits éclaircissements.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.