Peau de serpent collection printemps-été 2017.

Justin Kobylka, éleveur de pythons, aura fini par accomplir son rêve après 8 ans de dur labeur : créer des emojis sur la peau de l’un de ses serpents grâce à des mutations génétiques récessives. Car un animal pareil ne peut exister dans la nature.

VOIR AUSSI : Un serpent a décidé de mourir dans une PlayStation 4

D’après Business Insider, qui rapporte l’histoire, Justin comptait au moins en tirer 4 500 dollars, mais il a préféré garder pour lui sa créature. Évidemment.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.