Avec ses couleurs flashy, le "Unicorn latte", ou "latte licorne" en français, est la dernière tendance food en provenance de New York. 34 ans après sa création, Mon Petit Poney n'a pas perdu de son influence.

C'est la nouvelle boisson qui cartonne sur les Internets, et elle nous vient de Williamsburg à New York (non, sans blague ?), et plus précisément de l'établissement The End Brooklyn. Bien qu'elle porte le doux nom de "Unicorn latte", celle-ci ne contient pas une dose de café. 

VOIR AUSSI : Faites fondre une licorne, vous obtiendrez du grilled cheese multicolore

Mais s’il ne s’appuie pas sur la caféine, de quoi est fait ce breuvage ? Pour Mashable, The End a bien voulu dévoiler sa recette. Pour arriver à un tel résultat, il "suffit" de mélanger du lait de coco, du gingembre, du miel et du citron.

Quant à sa couleur, elle n’est pas dûe à un quelconque colorant alimentaire. Ce sont des algues qui lui confèrent cette robe bleue. Le tout est parsemé de curcuma, de poudre de grenade, de fleurs comestibles ou d’asperges vegan. Et elle est l'un des cinq "latte de guérison" que proposent The End à ses clients. Ça fait un petit peu peur, hein ? 

unicorn__latte_the_end.jpg
IMAGE : THE END BROOKLYN

"On l’a nommé le "Unicorn latte" car la recette est faite pour vous aider à éveiller votre côté mystique, coloré et dynamique", explique The End à Mashable. "On veut que vous planiez et cette boisson vous aide à le faire." D'accord.

The End assure aussi que les enzymes digestives présentes dans les algues permettent de décalcifier la glande pinéale, facilitant ainsi la sécrétion de mélatonine, l’hormone qui régule les cycles de repos de l’être humain. D'accord d'accord. "Cette décalcification permet d’atteindre une clarté d’esprit extrême. Elle aide à rétablir la santé et le dynamisme du corps. L’Unicorn Latte est rapidement devenu l’antidote au brouillard mental qui frappe nos clients en milieu d’après-midi."

Namasté.

On est tout de même très contents de voir la grande famille kitsch de la "Unicorn food" s'agrandir (elle qui compte déjà les Rainbow grilled cheese, les Unicorn macarons qui envahissent Instagram ou l'Unicorn eyeliner, mais lui ne se mange pas, enfin, on n'a pas essayé).

– Adapté par Lhadi Messaouden. Retrouvez la version originale sur Mashable

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.