Il y a un certain nombre de situations dans lesquelles on peut avoir envie d'avoir son pénis bien au milieu de ses sous-vêtements. Ce boxer rattaché à un petit mécanisme devrait permettre aux hommes de "rester centrés".

Il est arrivé, le temps stressant des dernières courses de cadeaux de Noël.

VOIR AUSSI : Ce perchiste japonais était à un pénis, euh doigt, de se qualifier pour la finale

Et si vous n'avez toujours rien trouvé pour votre oncle que les lampes à lave et le court répertoire musical de Philippe Risoli ne dérangent pas (deux indicateurs permettant de tester fiablement la résistance de chacun au mauvais goût), voici de quoi le contenter tout en amusant la galerie le soir du réveillon.

La marque Eletrunks propose une collection de sous-vêtements masculins aussi moches que son nom. Il s'agit de boxers permettant à ceux qui les portent de "centrer" leurs pénis.

"Réajuster son pénis"

Avec son petit système de remontée manuelle, "Eletrunks vous permet de relever votre virilité".

Ceci peut également permettre de se créer "une zone confortable sous les jambes", explique la marque sur son site Web. "Pour réajuster son pénis, il suffit d'utiliser le 'Lifter', une chaîne qui se fixe de la ceinture à la poche".

C'est lors d'un voyage en Amérique du Sud que le fondateur Michael Walker a eu cette idée : "J'ai quitté mon emploi en septembre dernier pour voyager à travers le Pérou, l'Équateur et la Colombie. Au début de mon voyage, je me suis acheter une moto pour pouvoir aller d'un pays à l'autre. C'est à ce moment-là que j'ai réalisé combien il était difficile de modifier sa façon de porter ses sous-vêtements en fonction des situations."

De retour aux États-Unis, il se met à concevoir des prototypes en février 2016. Aujourd'hui, le sous-vêtement est vendu 28 dollars l'unité et disponible en cinq couleurs. Michael Walker est aux anges. "Chaque fois que je me retrouve à expliquer ce que je fais, les hommes me répondent 'ahh, enfin !'", raconte-t-il à Mashable, heureux de répondre à un problème vécu par beaucoup.

Bientôt, des caleçons et des slips

Reste désormais la question da la diversification du style de sous-vêtements, "puisque tout le monde n'est pas forcément friand des boxers" reconnaît-il. Une réflexion sur les caleçons et les slips a donc été entamée.

"J'espère que mes produits vont plaire aux athlètes mais aussi à n'importe quel homme rencontrant ce problème dans la vie quotidienne", conclut-il.

– Adapté par Émilie Laystary. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.