Ahmed Best, interprète de Jar Jar Binks dans "La Menace Fantôme", revient sur l'avalanche de critiques que son personnage a reçu et cette sombre période de sa vie.

Le grand public a découvert Jar Jar Binks pour la première fois dans "La Menace Fantôme", épisode 1 de la saga "Star Wars", sorti en 1999. Rapidement, son personnage a massivement été critiqué par le public et les médias. Sa voix, ses mimiques, ses répliques, son accent : tout ce qu'il faisait déplaisait aux amateurs du film de science-fiction.

VOIR AUSSI : Ces sculptures d'hommes ont été alignées en haut d'immeubles londoniens pour la lutte contre le suicide

Le problème, c'est que Jar Jar Binks n'est pas un personnage de synthèse, mais a bel et bien été interprété par un véritable acteur du nom d'Ahmed Best. Le comédien, alors âgé de 25 ans, a dû faire face à ce déluge de critiques dirigées contre son personnage et lui-même. Dix-neuf ans plus tard, il s'exprime sur ce sujet via son compte Twitter, en publiant une photo de lui et son fils face à l'horizon. 

"L'an prochain, cela fera 20 ans que j'ai fait face à une tempête médiatique qui affecte encore ma carrière aujourd'hui. C'est le moment où j'ai failli en finir avec ma vie. C'est encore compliqué d'en parler. J'ai survécu, et ce petit garçon est mon cadeau. Est-ce que ça serait une bonne histoire pour mon show en solo ? Dites-moi."

Des confessions qui font écho à sa récente interview pour le magazine Wired. Il y racontait alors avoir "été menacé de mort" en contemplant "la fin de [sa] carrière avant même qu'elle ait commencé".

19856973.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
L'acteur dans le costume de Jar Jar.
Twentieth Century Fox France

Suite à sa publication, Ahmed Best a reçu de nombreux témoignages de soutien, notamment de la part de Rian Johnson, le réalisateur de "Star Wars : Les Derniers Jedi", ou encore de Frank Oz, la voix et le marionnettiste de Yoda. 

"Plein d'amour pour toi Ahmed, je pense que beaucoup d'entre nous comprendraient plein de choses en écoutant ton histoire".

"J'adorais Jar Jar Binks. Je sais que je vais être critiqué pour avoir dit cela mais je ne comprendrais jamais la force avec laquelle les gens le détestent. Je travaille sur des personnages. C'est un très bon personnage. Ok, allez-y, descendez-moi. Vous ne me ferez jamais changer d'avis."

Ces derniers temps, de plus en plus de célébrités prennent la parole sur le suicide afin de briser les tabous. Récemment, le chanteur anglais James Blake s'est confié sur la dépression qu'il a connu au début de sa carrière, lors du colloque annuel de l’Association de Médecine des Arts du Spectacle. Karamo Brown, acteur de la série "Queer Eye"  disponible sur Netflix, a lui aussi fait part de son expérience personnelle lors d'une interview au magazine Today. 

– Si vous, ou l'un de vos proches, avez besoin d'aide, vous pouvez contacter :

  • SOS Help au 01 46 21 46 46
  • Suicide Écoute au 01 45 39 40 00
  • Le fil Santé Jeunes au 0800 235 236
  • SOS Amitié (+33) (0)1 40 09 15 22

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.