Quelques heures avant le Super Bowl, des équipes de chatons et de chiots s'affrontaient sur de petits terrains.

Quelques heures avant le Super Bowl – remporté par les Philadelphia Eagles –, deux événements tout aussi importants se jouaient aux États-Unis : le Kitten Bowl et le Puppy Bowl. Comme leur nom l'indique, deux équipes de chatons et de chiots se sont rencontrées pour les matchs les plus mignons de l'année.

VOIR AUSSI : La ville de Philadelphie pète un plomb après sa victoire au Super Bowl

Le premier de la journée (à midi, heure de la côte Est) réunissait les chatons. Comme le rappelle Wired, les animaux présents sur le petit terrain ont tous dû être secourus après des catastrophes naturelles, et ils étaient en lice pour le trophée du football félin, et une maison où vivre pour l'éternité. "Ils pouvaient tous être adoptés."

Cette cinquième édition était diffusée sur la chaîne Hallmark, qui a diffusé certains des meilleurs moments sur son compte Twitter, comme l'a repéré Nerdist.

Quatre équipes participaient au mini-tournoi : les Last Hope Lions, les Little Longtails, les North Shore Bengals et les Pouncy Panthers. Après près de deux heures, ce sont finalement les Pouncy Panthers qui ont battu en finale les Little Longtails 24 à 28.

Côté chiots, la quatorzième édition du Puppy Bowl débutait à 15 heures, et c'est finalement la Team Fluff, qui a remporté le titre pour la deuxième année consécutive, face à la Team Ruff. Le match était diffusé sur Animal Planet (qui réalise au passage ses meilleures audiences de l'année) et comme pour le Kitten Bowl, les animaux viennent de refuges ou d'organisations qui tentent de sauver ces animaux, et sont tous adoptés à l'issue de la rencontre, expliquent les organisateurs à CBS.

La totalité de la retransmission est disponible ici, si vous avez trois heures à tuer. On n'a pas trouvé mieux que ce GIF d'Agnes pour résumer la situation :

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.