"Si tu n'arrêtes pas immédiatement de toucher les femmes, je vais venir te botter le cul".

C'est ce que l'on appelle se faire remonter les bretelles. En concert à Sydney mercredi 15 novembre, Drake s'est arrêté au plein milieu d'un morceau pour prendre à parti un spectateur visiblement occupé à agresser sexuellement des femmes dans le public. 

VOIR AUSSI : Il va falloir arrêter d'agresser les stars quand elles sont sur scène

Au milieu de "Know Yourself", le chanteur canadien lui a lancé : "Si t'arrêtes pas immédiatement de tripoter les femmes, je vais desendre et te défoncer." 

Voilà la vidéo :

Acclamé par le public pour intervention, Drake a su remettre l'auteur des attouchements à sa place en quelques mots. Et ses fans se sont empressés de le féliciter sur Twitter :

"Respect à Drake pour avoir dénoncé le mec qui agressait les filles à son concert, ça arrive beaucoup trop souvent dans ce genre d'événement."

"Drake a arrêté son concert pour dénoncer ce mec, je l'aime."

"J'apprécie vraiment le fait que Drake ait remis ce mec à sa place. On a besoin que plus d'hommes s'allient à notre cause."

Le problème du harcèlement sexuel en concert n'est pas nouveau, et ce genre de situation arrive de plus en plus régulièrement. En août dernier, c'est le chanteur du groupe de métal Architects Sam Carter qui avait dénoncé en plein concert la présence d'un agresseur, lui rappelant au passage : "Il ne s'agit pas de ton corps putain ! C'est immonde. Il n'y a pas de place pour ce genre de comportement à mon concert". 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.