L’album "Reputation" de Taylor Swift est bien sorti ce 10 novembre. Pourtant, les internautes ont beau le chercher partout sur Spotify ou Apple Music, il n’y est pas. Et on vous explique pourquoi.

Pour écouter les nouvelles chansons de Taylor Swift, les fans ne vont pas trop avoir le choix : il va falloir acheter l’opus en physique, ou en version numérique sur iTunes pour 12,99 €.

VOIR AUSSI : Toutes les références cinématographiques du nouveau clip "Ready for it" de Taylor Swift

Pas question par contre de le trouver en streaming (gratuit ou payant) sur Spotify, Deezer, Apple Music et autres. L’album n’est nulle part. Et l’explication n’est pas très compliquée : la chanteuse de 27 ans est en guerre depuis des années contre ces plateformes et leur système de rémunération, tout comme Beyoncé ou Adele.

Le streaming "dévalue" la musique

Dans une tribune dans le Wall Street Journal publiée à l'été 2014, Taylor Swift écrivait : "La musique est un art, et l’art est important et rare. Les choses importantes et rares sont précieuses. Les choses précieuses doivent être payées. Pour moi, la musique ne devrait pas être gratuite, et ma prédiction c’est qu’un jour les artistes et leurs labels décideront eux-mêmes de fixer le prix d’un album. J’espère qu’ils ne se sous-estimeront pas ni ne dévalueront pas leur art."

Bon, même si elle estime que les plateformes de streaming dévalorisent la musique, une partie du catalogue musical de Taylor Swift y est tout de même disponible, mais souvent dans un deuxième temps après la sortie. Les singles "Look what you made me do", "Gorgeous" et "Ready for it" sont d’ailleurs déjà en écoute gratuite. Et d’après les informations de Bloomberg, l’album "Reputation" pourrait finir par arriver en ligne d’ici une semaine, une fois le pic des ventes physiques passé.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.