Le studio américain de jeu vidéo Niantic a annoncé mercredi qu'il développait un jeu mobile en réalité augmentée basé sur l'univers d'Harry Potter. Mais il donne pour l'instant peu de détails sur "Wizards Unite".

Vous avez aimé "Ingress" puis "Pokémon Go" ? Réaliser des missions dans la rue, smartphone à la main, vous a convaincu que la réalité augmentée permettait de vous faire vous lever de votre canapé ? Niantic pense encore à vous.

VOIR AUSSI : Les joueurs de "Pokémon Go" ont fait 200 000 fois le tour de la Terre à pied

La société californienne de jeu vidéo a officialisé mercredi l'existence d'un nouveau projet sur son blog officiel. Le site de référence dédié à l'œuvre de J.K. Rowling, Pottermore, a également rapporté l'information.

Ce que l'on sait pour l'instant, c'est que le jeu s'apppellera "Harry Potter: Wizards Unite" (L'union des sorciers) et qu'il sera encore question de réalité augmentée. Préparez-vous à sortir réaliser des missions avec votre smartphone où il faudra attraper des créatures ou combattre dans des arènes, comme dans "Pokémon Go" sorti il y a un an et demi. "Les joueurs apprendront des sorts, exploreront leurs quartiers et villes dans le monde réel pour découvrir et combattre des bêtes légendaires et s’unir avec d’autres pour défaire de puissants ennemis", explique Niantic.

Pas de visuels ni captures d'écran et pas de date de sortie

Le jeu sera réalisé en partenariat avec Warner Bros Interactive Entertainment et devrait proposer "de nouvelles technologies et de nouvelles mécaniques de jeu".

C'est globalement tout ce que nous en sommes en mesure d'écrire puisque Niantic n'en dit et n'en montre pas plus : pas de visuels ni captures d'écran et pas de date de sortie.

Niantic espère sans doute reproduire le succès de "Pokémon Go" qui a compté jusqu'à plus de 94 millions de joueurs actifs mensuels et lui a rapporté beaucoup. Encore aujourd'hui, "Pokémon Go" fait partie des 100 applications qui engrangent le plus de revenus aux États-Unis, sur iOS comme sur Android, rappelle Le Figaro.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.