Après plusieurs tests encourageants, Universal Music fait alliance avec l'entreprise américaine Within pour mettre la VR et l'AR au cœur de sa stratégie.

Björk a fait partie des premiers artistes à mettre la réalité virtuelle au service de sa musique. L’album "Vulnicura" avait fait l’objet de plusieurs clips en VR avant que la chanteuse islandaise ne se produise lors du "premier live stream au monde en réalité virtuelle filmé à 360°" qui avait bluffé les internautes en juin 2016. Mais dans les années à venir, ces expériences risquent de devenir légion.

VOIR AUSSI : L’avenir de Spotify ne se fera pas sans l’intelligence artificielle

Universal Music, leader mondial de l'industrie musicale, a annoncé le 30 octobre un partenariat avec l’entreprise Within, spécialiste en matière de réalité virtuelle et de réalité augmentée. L’objectif est de "créer et développer des expériences musicales en AR et en VR avec des artistes de l’écurie Universal", précise le communiqué. Le label avait déjà amorcé sa collaboration avec cette firme pour le clip en VR "Kids" de OneRepublic ou l’expérience immersive "Under Neon Lights" de The Chemical Brothers feat St. Vincent, à voir sur l'appli Within.

Attendez-vous donc à voir de plus en plus de contenus augmentés pour accompagner la sortie des albums des plus grands artistes de la planète. Michele Anthony, le vice-président d’Universal Music Group, en est convaincu : "Universal et Within vont repousser les limites de notre façon d’écouter la musique et créer de nouveaux moyens pour les artistes de forger un lien pour profond avec ses fans."

On ne sait pas exactement en quoi consisteront ces contenus. Mais en plus des clips, auxquels on commence déjà à s'habituer, on image qu'Universal Music pourrait aussi organiser des événements live en réalité virtuelle. Samsung a déjà fait ses preuves en la matière en proposant à quelques dizaines de spectateurs de vivre les concerts de Coldplay ou Beth Ditto en direct grâce au casque Gear VR.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.