Dès le vendredi 8 septembre à 20h et jusqu'à dimanche soir, trente streamers français vont tout donner pour récolter le plus de fonds possible en faveur des victimes de l'ouragan Irma. C'est le moment d'aller sur Twitch, les copains.

Parfois, en cherchant un bon concert, on tombe sur des événements musicaux un peu cachés, connus uniquement des amateurs du genre et qui sont de véritables pépites. Dans le jeux vidéo, c’est pareil : il y a toujours des bonnes surprises. Ce week-end, Adrien Nougaret, alias ZeratoR, organise un marathon de jeux vidéo au profit de la Croix-Rouge française. Accompagné d’une trentaine d’acolytes, il tentera de récupérer un maximum de dons en 50 heures de jeu pour soutenir les victimes de l’ouragan Irma.

VOIR AUSSI : Games Done Quick lance un marathon de speedrunning au profit des victimes de l'ouragan Harvey

Si vous n’êtes pas familier des streams – les diffusions en live – de jeux vidéo, le nom de ZeratoR ne vous dit sans doute rien. Pourtant, à chacune de ses apparitions sur la plateforme Twitch, il réunit plus ou moins 10 000 personnes sur ses lives.

Zevent

Près de 25 streams en simultanés

Il y a quatre mois, lui et son compère et manager Alex, alias Dach sur Twitch, ont décidé de monter un marathon de jeux vidéo avec la crème des Youtubeurs français. Le but : récolter un maximum de fonds pour une œuvre caritative. Baptisée #Zevent, l’opération caritative débutera le 8 septembre à 20 heures et continuera, sans pause, jusque dans la soirée du dimanche 10. Il y aura en permanence près de 25 streams simultanés.

"On aime bien les événements de ce genre, comme les Games Done Quick, et quand on a lancé Avengers, l’année dernière, on était surpris qu’il n’y ait pas d’événements caritatifs autour du jeu vidéo en France", explique Alex à Mashable FR.  

Avengers est un collectif international qui compte plus de 2 000 streamers. Lancés par un streamer belge, Athene, les streams des Avengers ont permis de lever plusieurs millions d’euros à travers le monde. Côté français, c’est ZeratoR qui coordonnait les opérations : 16 streamers l’avaient rejoint durant trois jours de live au profit de Save the Children, une ONG internationale qui défend les droits de l’enfant. En trois jours, les Avengers français avaient récolté près de 170 000 euros. Rien de moins.

Du coup, cette année, les Français ont fait le choix de créer leur événement et de mettre les bouchées doubles. Ils ont décidé, au dernier moment et en concertation avec la Croix Rouge, que la totalité des dons récoltés iraient aux victimes de l’ouragan Irma. Du coup, le but est d’atteindre les 300 000 euros de dons. "Côté production, on a investi plus du double que l’année dernière. J’aimerais qu’on fasse au moins 300 000 euros, (…), mais je serai évidemment très fier si l’on arrive à faire 500 000 euros, même si honnêtement j’ai du mal à le croire !", explique encore Alex. Au passage, une partie des dons peut être défiscalisée sur vos impôts.

"PUBG", "League of Legends", "Mario Kart" et des dizaines d’autres jeux

C’est donc trente joueurs, dont de beaux noms du stream français (Mister MV, Jeel, Benzaie, Mamytwing, Zecharia, Jiraya…) qui vont tenter de dépasser les 300 000 euros de dons. Au programme, une totale liberté pour les joueurs : ils pourront jouer à ce qui les branche sur le moment, ensemble ou seuls et quand ils le veulent.

Alex explique tout de même que quelques hits de Twitch sont prévus au programme. "PlayerUnknown’s Battleground" et "League of Legends" évidemment, mais aussi "Civilization", "H1Z1", "Mario Party", "Mario Kart" et sans aucun doute, pas mal de jeux indépendants.

On vous conseille franchement d’aller faire un tour sur Twitch, même si vous n’êtes pas forcément un amateur de streams de jeux vidéo. Puis, en plus, il y a des chances que vous ne repartiez pas les mains vides. "Il y aura des clés de jeu à gagner, un PC, des peluches, des tee-shirts et plein d’autres trucs. En fait, le panel est très large et je ne suis même pas sûr d’arriver à tout distribuer", se marre Alex.

Bon stream, m’sieur dames.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.