Alors que le décret polémique de Donald Trump s'appliquera finalement aux ressortissants de six pays et aux réfugiés, la plateforme de streaming musical Spotify s'engage. Elle dévoile ce vendredi son projet "I'm with the banned", ôde à l'immigration.

Donald Trump peut toujours essayer d'interdire l'entrée aux États-Unis à certains immigrés, il ne pourra jamais interdire à leur musique de traverser les frontières. C'est en substance le message qu'adresse Spotify au président des États-Unis et à ses soutiens avec "I'm with the banned", un nouveau projet artistique lancé vendredi 7 juillet.

VOIR AUSSI : Ces "dangereux" grands-parents d'Iran, de Syrie ou de Libye dont Donald Trump ne veut pas

Quelques jours après la restauration partielle du décret anti-immigration défendu par le président des États-Unis, la plateforme de streaming musical a décidé de rassembler des artistes iraniens, syriens, somaliens, yéménites, soudanais et libyens, les six pays concernés par l'interdiction d'entrée sur le territoire états-unien. Chacun de ces artistes s'est associé à d'autres chanteurs et producteurs américains pour créer des courtes vidéos et un documentaire qui doit sortir dans le courant de l'année. Parmi les thématiques abordées : immigration et lutte pour les droits des commaunutés LGBT.

Le projet a donné lieu à cette playlist regroupant les morceaux d'artistes concernés par le décret, à l'instar de Kasra V, Moh Flow, Waayaha Cusub, Ahmed Fakroun... Les genres musicaux y sont pluriels, du rap au hip hop en passant par de l'instrumental, avec des paroles en arabe et en anglais.

Les musiciens joints par d'autres colaborateurs, comme le rappeur Def Jam, Pusha T de Clipse Fase et Sam Harris des X Ambassadors se sont retrouvés à Toronto pour le tournage du documentaire.

Disponible à compter de cet automne, il racontera le quotidien de ceux qui subissent les décrets du président des États-Unis. Dans un communiqué, Sam Harris, qui a travaillé avec la chanteuse Methal venue du Yémen, parle de ce projet comme de "l'une de ses plus belles expériences de collaboration avec un artiste". "Si elle venait à ne pas obtenir l'autorisation de jouer aux États-Unis, tout le monde sera perdant." Ensemble, X Ambassadors et Methal ont ainsi créé le son pop "Cycles", l'une des pépites du projet Spotify.

La résistance à Donald Trump a désormais sa bande originale.

– Adapté par Majda Abdellah. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.