On a longtemps cru que la romance entre Tupac et Madonna était une légende urbaine. Mais cette lettre écrite par le rappeur en prison confirme qu’elle a bien existé. 2Pac y raconte même la raison de leur rupture.

"M., j’ai attendu longtemps avant de finalement t’écrire cette lettre parce que je luttais pour trouver toutes les explications et pour ne pas laisser en suspens des questions sans réponse".

C’est avec ces mots que Tupac Shakur démarre une lettre écrite le 15 janvier 1995 depuis sa cellule de prison. Suivent trois pages manuscrites dans lesquelles le rappeur de "All Eyez on Me" livre ses états d’âme à Madonna. Ce morceau de pop culture sera mis en vente aux enchères à partir du 19 juillet par Gotta Have Rock and Roll, et le site TMZ vient de publier une partie du texte.

VOIR AUSSI : L’"Ave Maria" de Tupac s’invite par erreur dans une église du Sri Lanka

Pendant longtemps on a cru que le couple Madonna – Tupac n’était qu’une légende : imaginer ensemble l’icône blanche de la pop et le roi noir du rap avait tout du symbole. Mais en mars 2015, 19 ans après la mort de 2Pac, la chanteuse avait fini par confirmer la véracité de leur relation lors d’une interview sur Sirius XM. Aujourd’hui, la révélation de cette lettre intime en dit beaucoup plus sur cette histoire. Et surtout sur la raison de leur séparation.

lettre_tupac.jpg
Capture d'écran TMZ

Madonna larguée parce qu'elle était blanche ?

"Pour toi, être vue avec un homme noir n’aurait en aucun cas compromis ta carrière, ça t’aurait sans doute rendue plus ouverte et plus excitante aux yeux des autres. Mais pour moi, du moins dans la conception que j’avais, je pensais que pour mon image cela signifierait tourner le dos à la moitié des gens qui m’avaient fait arriver là où j’étais", écrit Tupac. Par "ego" et "instinct naturel", le rappeur avait donc préféré larguer Madonna. Même s’il avoue dans cette lettre regretter son choix immature.

Tupac termine sa lettre en offrant à Madonna son amitié, et confie s’être "senti obligé de lui écrire ça… au cas où quelque chose [lui] arriverait". Un an et demi plus tard, l’ennemi de Biggie mourait assassiné à Las Vegas.

Madonna, s’il te plaît, tu peux nous dire si vous avez eu le temps de vous réconcilier ?

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.