Bethesda, l'un des développeurs et éditeurs les plus en vue de ces dernières années, a présenté ses premières réalisations en réalité virtuelle. Baptême réussi ?

Bethesda, le studio de développement à l'origine de titres cultes comme "Fallout" ou la série des "Elder Scrolls", a dévoilé ses prochains jeux à l'Electronic Entertainment Expo de Los Angeles. Si l'accent est largement mis sur la réalité virtuelle, les développeurs n'ont pas oublié nos bonnes vieilles consoles de salon.

VOIR AUSSI : Microsoft révèle sa Xbox One X et un catalogue de sorties solide (à défaut d'être original)

Il y aura bel et bien une version de "Doom" en réalité virtuelle et ce ne sera visiblement pas une version remâchée du jeu sorti en 2016. Même si Bethesda n'a pas révélé de date de sortie, on a pu observer quelques secondes de gameplay assez alléchantes de cette version originale en VR du FPS culte. Il sera disponible sur Playstation VR et HTC Vive.

Autre annonce très attendue, celle de la version VR de Fallout. Et on n'a pas été déçus : l'ensemble de l'expérience "Fallout 4" – avec l'adorable berger allemand qui nous suit partout dans l'ambiance post-apocalyptique qui a fait le succès de la franchise – sera jouable en réalité virtuelle dès octobre 2017. On pourra même redécorer sa propre bicoque histoire d'oublier que la radioactivité a ravagé le monde entier. 

Les joueurs en réalité virtuelle seront plutôt satisfaits de ces deux annonces qui ajoutent du sel et un triple AAA au catalogue disponible sur les casques. Il faut dire que dimanche soir, lors de sa conférence dédiée à la Xbox One X, Microsoft n'a pas fait de révélation particulière sur la réalité virtuelle, douchant les espoirs de pas mal de fans. On attend avec impatience la conférence de Sony, dont les casques Playstation VR se vendent comme des petits pains et qui devrait largement insister sur ce point. Mais c'est pour le moment Bethesda qui remporte la mise des meilleures annonces en VR.

Jouer à "Skyrim" avec Link de "Zelda", c'est yolo

Du reste, le studio a fait plusieurs annonces mais a peu surpris. Les heureux possesseurs d'une Nintendo Switch ont enfin pu voir les premières images de "The Eldor Scrolls V : Skyrim" sur la console à la fois portable et fixe. Outre le fait d'intégrer du motion control à l'utilisation de l'arc, on a surtout vu un personnage ressemblant à Link de "The Legend of Zelda" se promener dans les forêts de Bordeciel. Et c'était très, très étrange.

En réalité, c'est une sorte de publicité pour les amiibos – ces figurines que l'on peut connecter à la machine pour obtenir des features spéciales. Si on achète l'amiibo de Link, on pourra jouer avec son skin et son épée de légende sur "Skyrim". La vraie classe.

Bethesda a aussi officialisé la sortie de "The Evil Within 2" avec des premières images vraiment, vraiment flippantes. Le jeu raconte l'histoire du détective Sebastian Castellanos, qui semble avoir perdu sa fille dans une maison digne d'un film d'horreur. De l'action, du gore, un "Evil Within" comme on l'aime.

Enfin, dernière grosse annonce côté jeux : un trailer de 8 minutes totalement étrange de "Wolfenstein II: The New Colossus" où des images qui semblent se dérouler dans "La Petite maison dans la prairie" se mélangent avec un futur alternatif dominé par les nazis. Weird.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.