Bon Tidal n’a pas franchement réussi à s’imposer sur le marché de la musique en ligne. Alors pour se diversifier, la plateforme de Jay Z pourrait bien se mettre à produire des films. C’est en tout cas ce que laisse à penser le teaser de "4 :44".

"4:44". D’énigmatiques publicités affichant ces numéros ont fleuri sur les immeubles, les stations de métro ou les taxis des rues de New-York et d’autres villes américaines, le mardi 6 juin.

Une version de cette publicité est aussi apparue en ligne. Et après une petite enquête, les internautes ont décelé que l’URL de celle-ci contenait le mot Tidal, du nom de la plateforme de musique en ligne lancée par Jay Z en 2014. Tout le monde a rapidement cru qu’on tenait là le titre du prochain album du rappeur et mari de Beyoncé.

VOIR AUSSI : Le catalogue de Netflix est-il en train de fondre ?

Tidal et Sprint se mettent au cinéma

Mais il se pourrait qu’Internet se soit trompé. Lors de la coupure pub d'un match des Warriors contre les Cavaliers en Finales NBA mercredi soir, un nouveau spot a été diffusé : cette fois, il s’agit d’une vidéo en noir et blanc où l’on voit l’acteur oscarisé Mahershala Ali en pleine séance de boxe, avec Danny Glover pour entraîneur. Une des dernières images de la séquence annonce également l’actrice Lupita Nyong’o au casting.

Pour plusieurs médias américains, cela ne fait pas de doute : Tidal s’apprête à sortir son tout premier film produit en partenariat avec Sprint. Sur Twitter, Marcelo Claure, le PDG de l’opérateur mobile – qui a racheté un tiers de la plateforme en janvier dernier –, a promis de donner plus d’informations dès vendredi.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.