Dans le jeux vidéo multijoueur "EVE Online", on peut explorer les tréfonds d'un immense univers fictif. Et dans les temps de chargement, on peut aussi trouver de véritables exoplanètes.

Beaucoup d’entre nous rêvent de pouvoir explorer l’espace. Voyager entre des planètes paradisiaques, traverser notre système solaire à toute vitesse, tailler la bavette avec une paire de bonshommes verts... c’est le fantasme absolu de tous les wannabes astronomes. Malheureusement, seuls les jeux vidéo permettent aujourd’hui de combler ce vide.

VOIR AUSSI : La NASA révèle des conditions favorables à la vie extraterrestre sur une lune de Saturne

Et si l’un d’entre eux offrait la possibilité de découvrir de véritables planètes, ça donnerait quoi ? C’est ce que va bientôt proposer "EVE Online". Depuis quatorze ans, ce jeu en ligne multijoueur permet à des centaines de milliers d’utilisateurs de découvrir un univers fictif infini ou de participer à des batailles défiant l’imagination.

"EVE Online" va désormais proposer de découvrir de nouvelles exoplanètes réelles. En collaboration avec l’université de Reykjavik, l’université de Genève, l’organisation Massively Multiplayer Online Science (MMOS) et Michel Mayor – vainqueur du prix Wolf 2017 en physique et découvreur de la première exoplanète – "EVE" va lancer un projet de crowdsourcing spatial d’ampleur.

Intitulé "Project Discovery", il prendra plusieurs formes. Celle d’un mini-jeu d’abord. Dans les temps de chargement – qui peuvent être assez longs – le joueur pourra classer des planètes en fonction de données scientifiques réelles et identifier celles qui peuvent être des exoplanètes, grâce à des critères fournis par les scientifiques.

En parallèle, les joueurs auront accès à une base de données de 167 000 images, collectées par l’Agence spatiale européenne, rapporte le MITH Technology Review. Le but sera d’identifier le contenu de ces clichés spatiaux, de les annoter et les commenter, selon un sorte de code couleurs dont les détails sont encore flous. Une fois qu’un certain nombre de joueurs auront rempli des éléments comparatifs concordants, les conclusions seront envoyées à l’université de Genève.

ccp.jpg
Un extrait du programme à venir, révélé lors du dernier EVE Festival.
EVE Online

"Les scientifiques ont découvert environ trente planètes grâce à cette série de données", explique Michel Mayor au MIT. "On estime qu’il y a environ douze planètes qu’il reste à trouver à l’intérieur de ces images." De quoi exciter la curiosité des joueurs de EVE Online.

Ce n’est pas la première fois que la communauté du MMO est mise à contribution dans un projet scientifique. La fois précédente, ils devaient analyser des images de cellules humaines pour mieux comprendre le rôle des cellules dans l’organisme humain. Une recherche réalisée pour le programme scientifique Human Protein Atlas. Les joueurs avaient soumis pas moins de 25 millions de classifications différentes. Une jolie réussite.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.