La diversification des héros Marvel aurait entraîné une baisse des ventes des comics, selon un vice-président de la maison d'édition.

Kamala Khan, une adolescente musulmane en Miss Marvel, Riri Williams, une jeune femme noire en Iron Man ou encore un Thor au féminin : l’univers Marvel a initié un mouvement de diversification de ses héros. Mais auprès des fans, cela ne passerait pas.

VOIR AUSSI : Dans "Captain America: Civil War", les vrais héros ne sont pas ceux que vous pensez

En marge d’un sommet des revendeurs Marvel organisé à New York les 23 et 24 mars 2017, le vice-président de Marvel en charge des ventes et du marketing David Gabriel a confié que les lecteurs de la maison d’édition de comics bouderaient les nouveaux personnages issus des minorités.

Moins de vente à cause de la diversité ?

"On a entendu de nos revendeurs que les gens ne voulaient plus de diversité. Ils ne veulent plus de personnages féminins. C’est ce qu’on a entendu, qu’on le croit ou non. Je ne sais pas si c’est vraiment exact, mais c’est ce qu’on voit au niveau des ventes", explique David Gabriel au site spécialisé ICv2. "On a vu que les ventes de n’importe quel personnage issu de la diversité, nouveau ou féminin – en gros qui n’appartient pas au noyau Marvel – eh bien les gens lui tournaient le dos".

"C’est une conclusion idiote, Marvel"

Des propos relayés dans de nombreux médias anglophones, comme Gizmodo ou The Guardian, et qui ont déclenché la colère de certains internautes sur les réseaux sociaux. "J’adore comme Marvel pense que les lecteurs en ont marre de la 'diversité'. NON J’EN AI JUSTE MARRE DE VOIR ONCLE BEN MOURIR 373929463 FOIS", a tweeté la romancière Alisha Rai. "C’est une conclusion idiote, Marvel. J’ai arrêté d’acheter vos livres à cause des prix élévés et du ras le bol des 'events', pas de la diversité", écrit le journaliste Anthony John Agnello.

Alors quand certains s’inquiétaient déjà de voir Marvel couper court à ce processus de diversification de ses héros pour être plus rentables, le vice-président de Marvel a tenu à "rectifier" ses déclarations à ICv2 : "Que ce soit clair, nos nouveaux héros ne vont aller nulle part. Nous sommes fiers et excités de continuer à introduire de nouveaux personnages uniques, reflets de nouvelles voix et de nouvelles expériences dans l’univers Marvel, et de les faire évoluer à côté de nos héros iconiques."

Une nouveau public pour Marvel

En fait, plutôt que de dire que les lecteurs Marvel "ne veulent plus de diversité", peut-être faut-il plutôt se demander si les fans de comics n’ont pas été simplement déstabilisés ou déçus de voir les héros auxquels ils sont attachés depuis parfois 20 ans se métamorphoser. Un peu comme quand les fans de "Game of Thrones" ont vu Daario Naharis changer d’apparence sans crier gare.

Mais à l’inverse, ces nouveaux personnages amènent aussi un nouveau lectorat Marvel, comme le raconte un revendeur à ICv2 : "Les nouveaux livres ne se vendent pas autant que je le voudrais, mais ils amènent une nouvelle clientèle et je suis ravi de voir cet argent dans ma boutique."

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.