Il est à peine sorti que le RPG "Mass Effect Andromeda", dont des extraits ont été mis en ligne jeudi, est devenu un véritable générateur de mèmes. On rigole, on rigole, mais tout cela inquiète grandement ceux qui l'attendaient de pied ferme.

À quelques jours de la sortie officielle de "Mass Effect Andromeda", prévue le 23 mars prochain en Europe sur PC, PlayStation 4 et XBox One, l'heure est à l'excitation chez les fans. Mais aussi à la vanne. Car les joueurs qui ont eu accès à l'EA Access d'Origin ont commencé à remarquer ses nombreux bugs et à déplorer sa qualité graphique plutôt médiocre.

VOIR AUSSI : Nintendo Switch, "Zelda", "Mass Effect Andromeda" : dans le monde du jeu vidéo, c'est Noël au mois de mars

Point positif : ses effets d'animation malheureux ont le mérite de faire rire les internautes. Que ce soit sur Reddit, Twitter ou sur les forums de jeux vidéo, chacun y va depuis quelques heures de son mème ou de son GIF. Il faut dire que les animations n'ont jamais été le point fort des "Mass Effect". Voilà le carnage :

Il y a ce regard mi-perdu mi-perplexe

Ce sourire de boulangère

Euh... ça

Ce décrochage du droit d'une précision à coup le souffle

Ou encore cette démarche d'une incroyable élégance

 

Soyons clairs, les échanges entre personnages, beaucoup trop robotisés, semblent ruiner toute illusion de réalisme. C'est d'autant plus dérangeant que "Mass Effect Andromeda" serait l'opus qui comporterait le plus de dialogues depuis la création de la série en 2007, selon les dires de Forbes.

Une discussion sur le forum NeoGaf recence déjà un bon paquet de mèmes, pour notre plus grand bonheur.

Dès le mois de décembre dernier, lorsque Bioware avait dévoilé un trailer du jeu, les joueurs s'étaient inquiétés du manque de réalisme de ses animations et de leur aspect cheap. "Les cinématiques sont compliquées à réaliser et dépendent de beaucoup de choses. Les niveaux, les personnages, les éclairages…", s'était expliqué Mac Walters, directeur créatif chez Bioware, avant de promettre : "Cela veut dire qu’elles sont l’un des derniers points à être optimisé, mais nous y travaillerons jusqu’à la fin du projet".

Visiblement, le problème n'a pas été réglé. Et le designer du jeu, Ian Soon Frazier, a confirmé sur Twitter que les animations faciales ne seront pas corrigées d'ici au lancement. Bon, eh bien d'accord. Noot noot.

– Retrouvez l'article de Tina Amini sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.