A l'heure où Donald Trump promet de tout faire pour faire passer son décret anti-immigration, sa fille assistait ce jeudi, sur invitation du Premier ministre canadien, à une comédie musicale traitant de l'accueil des étrangers après le 11 septembre.

C'est ce qu'on appelle une belle leçon d'ironie. Quelques heures après le blocage par le juge fédéral d'Hawaï, Derrick Watson, du décret anti-immigration révisé de Donald Trump, Ivanka Trump assistait ce jeudi à la première d'une comédie musicale au Gerald Schoenfeld Theater de Broadway, à New York.

VOIR AUSSI : Justin Trudeau en super-héros dans le dernier Marvel

La fille aînée du président des États-Unis y a été personnellement invitée par le Premier ministre canadien, Justin Trudeau. Jusque là, l'invitation a tout l'air d'un simple geste diplomatique. Mais lorsque l'on sait qu'il s'agit de la pièce "Come From Away", écrite par les Canadiens Irene Sankoff et David Hein, la proposition prend une toute autre tournure : immigration et ouverture sur le monde sont les thèmes principaux de cette comédie musicale.

Contre le repli, pour la tolérance

Arrivée au même moment que Justin Trudeau et sa femme, Ivanka Trump a pris place aux côtés du Premier ministre canadien et de l'ambassadrice des Nations Unies, Nikki Haley. Plus de cent ambassadeurs ont été également conviés. Tous ont ainsi pu découvrir l'histoire de Gander, petite ville de la province Terre-Neuve-et-Labrador, à l'extrême est du Canada, qui a vu sa population doubler une semaine après l'attaque du 11 septembre, lorsque l'espace aérien nord-américain fut bloqué. Alors que tous les avions transitant par la région avaient été forcés d'atterrir d'urgence, les résidents de Gander avaient ainsi côtoyé – et hébergé – quelques 6 579 passagers étrangers. 

Dans "Come From Away", il est aussi question d'islamophobie. On l'a donc compris, la pièce se joue de l'actualité pour dénoncer le repli sur soi et la fermeture des frontières.

"Il n'y aucune relation semblable à celle qui unit le Canada et les États-Unis", a déclaré Justin Trudeau sur scène, comme on peut le voir dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. "Le monde doit voir l’importance de s’appuyer les uns sur les autres et d’être là pour les autres dans les moments difficiles", a-t-il lancé, d'après le New York Time. "Cette histoire, cette incroyable représentation parle de tout cela. Et d'amitié aussi", a t-il poursuivi.

Le Premier ministre a également confié s'être retrouvé ému aux larmes après les toutes premières minutes de la réprésentation. Interrogé par la chaîne CBC sur un probable échange avec Ivanka Trump, Justin Trudeau a simplement commenté : "Elle a apprécié la pièce, comme tout le monde dans le théâtre".

En un mois, c'est la deuxième fois que Justin Trudeau et Ivanka Trump se rencontrent. Leur première entrevue avait été immortalisée par un mème s'amusant des coups d'oeil appuyés de la fille de Donald Trump au Premier ministre canadien. 

– Adapté par Majda Abdellah. Retrouvez l'article de Mashable

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.