Décédé dimanche 25 décembre à son domicile londonien, George Michael s'était imposé à toute une génération comme l'un des premiers chanteurs à reconnaître puis revendiquer son homosexualité.

Pour la plupart des jeunes qui ont grandi dans les années 1990, il était l'une des premières personnalités publiques de renom à assumer son homosexualité. George Michael, qui s'est éteint dimanche 25 décembre dans sa maison à l'ouest de Londres, était devenu une référence et une source d'inspiration pour n'importe quelle personne qui rencontrait des difficultés à exprimer sa sexualité, à une époque où les communautés LGBT étaient stigmatisées.

VOIR AUSSI : George Michael, l'icône pop des années 1980, est mort à 53 ans

GEROGEMICHAEL
Photo avec un filtre LGBT que l'on trouve sur les pages Facebook et Twitter de George Michael.
Geroge Michael, Facebook

"Je n'ai aucun problème avec le fait que les gens sachent que je suis en couple avec un homme"

Pourtant, George Michael a caché pendant de longues années qu'il était gay. Ce n'est qu'en 1998 qu'il fait son coming out à l'issue d'une affaire très médiatisée dite de "l'attentat à la pudeur", lorsqu'il est arrêté pour avoir été surpris en plein acte sexuel avec un homme, dans des toilettes de Beverly Hills, à Los Angeles . "Je tiens à dire que je n'ai aucun problème avec le fait que les gens sachent que je suis en couple avec un homme en ce moment. Je n'ai pas été en couple avec une femme depuis presque dix ans", avait ainsi affirmé le chanteur à la chaîne CNN.

Quelques mois plus tard, il moque son arrestation dans le clip de "Outside". On y voit des toilettes publiques et des hommes, qui plus est des policiers, s'embrasser... Le chanteur britannique devient ainsi le porte-drapeau d'une communauté LGBT qui s'assume, à qui il avait déjà rendu hommage quatre ans avant son outing en sortant le titre "Freedom 90", qui demeure aujourd'hui l'un des plus grands hymnes LGBT.

Son coming out aura néanmoins été difficile à vivre, en particulier du côté de sa famille. "Pour une raison étrange, ma vie de gay n'est pas devenue plus facile depuis que j'ai fait mon coming out. C'est plutôt le contraire qui s'est produit, vraiment", avait confié le chanteur à la BBC.

Après l'annonce de sa mort, de nombreux internautes, notamment des membres de la communauté LGBT, se sont exprimés sur les réseaux sociaux pour exprimer ce que la star britannique représentait pour chacun d'entre eux. Certains pour le remercier de leur avoir permis de réaliser qu'il n'y avait rien de mal ou d'étrange à être gay.

– Adapté par Majda Abdellah. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.