Archives de décembre 2017

À New York, l’art "acceptable" des prisonniers de Guantanamo

À New York, une exposition inédite est consacrée aux œuvres réalisées par des détenus à Guantanamo. Une fenêtre entrouverte sur l’imaginaire de ces prisonniers, qui n’ont pas le droit d’exprimer de colère ou d’opinion politique dans leurs créations.

baleines_boréales_canade_peau_gommage.jpg

Les baleines boréales ont aussi besoin de prendre soin d'elles. Dans une étude réalisée par l'université de la Colombie-Britannique et publiée par la revue scientifique PLOS ONE, on apprend que ces mammifères marins se frottent contre des rochers pour gommer leur peau.

VOIR AUSSI : Avec ses yeux rouges et sa peau spongieuse, Loki le gecko est une star d'Instagram

Chaque année, les baleines s'aventurent dans la baie Cumberland à l'est du Canada pour réaliser une exfoliation. Selon les chercheurs, ce processus permettrait aux cétacés de se débarrasser des cellules mortes et parasites présents sur leur peau.

Longtemps chassée pour sa viande, la baleine boréale a frôlé l'extinction au XVIe siècle. Aujourd'hui, on estime à environ 10 000 individus le nombre total de ces cétacés dans le monde

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Pages