Un tremblement de terre de magnitude 6,4 a secoué mardi l'est de Taïwan. Le bilan provisoire fait état de quatre morts et plus de 145 personnes disparues. Le président Tsai Ing-wen s'est rendu sur place.

Au moins quatre personnes ont été tuées et 145 sont portées disparues après un séisme de magnitude 6,4 qui a frappé mardi 6 février, dans la soirée, la ville de Hualien, dans l'est de Taïwan. Le tremblement de terre a par ailleurs fait 225 blessés, dont certains grièvement.

VOIR AUSSI : Avec "Disaster Maps", Facebook pourrait révolutionner les opérations de secours en cas de catastrophe naturelle

 

Un hôtel et un immeuble d'habitation ont été les bâtiments les plus endommagés de cette ville portuaire, un haut lieu touristique de l'île, d'après le service des pompiers.

Les secours se sont affairés toute la nuit et la matinée suivante dans les décombres. Un grand nombre des personnes portées disparues seraient bloquées dans un hôpital militaire de la ville.

Quelque 40 000 habitations ont été privées d'eau et les coupures de courant en ont affectées 1 900.

Une "Procédure catastrophe'"

Le président Tsai Ing-wen s'est rendu sur les lieux mercredi matin pour coordonner les secours. "Le président a demandé à son cabinet et aux ministères concernés de lancer immédiatement la 'procédure catastro'phe", ont fait savoir ses services.

Un tremblement de terre de magnitude 6,1 a déjà eu lieu dans la région dimanche, sans faire ni victimes ni dégâts.

Plus de 100 personnes ont trouvé la mort dans un séisme il y a deux ans dans le sud de Taïwan et l'île reste traumatisée par le souvenir du tremblement de terre de 1999, de magnitude 7,6, qui avait fait plus de 2 000 morts.

– Article initialement publié sur le site de France 24.